Un nouveau médicament contre l’obésité –que faut-il en penser ?

Depuis septembre, un nouveau médicament contre le surpoids et l’obésité baptisé Saxenda® est autorisé au Luxembourg. Il est recommandé pour une utilisation en plus d’un régime réduit en calories et d’une activité physique régulière. Son mode d’administration sous forme d’injections quotidiennes et certains effets secondaires font que ce médicament nécessite une bonne éducation et suivi. Il n’est actuellement pas remboursé par la CNS ce qui peut
réduire l’enthousiasme des patients. Néanmoins, il présente certains avantages qui peuvent le rendre intéressant
dans la prise en charge de l’obésité.

Lire plus page 5, Journal ALD 1/2017

Les « super-aliments »…super-produits ou super-arnaques ?

Les « super-aliments » ne sont pas nouveaux et existent depuis plusieurs siècles, mais sont aujourd’hui plus populaires que jamais. Que sont ces « super-aliments » ? Sont-ils vraiment supérieurs aux autres aliments ? Entre les promesses de longévité et marketing à haute dose, que nous apportent-ils réellement ?

Lire plus page 15, Journal ALD 1/2017

7 conseils contre l’hypertension

L‘hypertension est souvent surnommée «le tueur insidieux». Sans bruit et sans alertes, il peut causer des dommages désastreux aux organes et aux vaisseaux partout dans le corps. Car une tension chroniquement élevée est, à côté du diabète, de lipides sanguins élevés et du tabac, une des causes principales de l’athérosclérose. Les vaisseaux sanguins deviennent rigides, la paroi interne s’enflamme et des dépôts se forment. La détérioration de la circulation sanguine nécessite un effort supplémentaire du myocarde (muscle du coeur) pour pomper le sang à travers les vaisseaux sanguins. À long terme, l’hypertension peut provoquer un infarctus ou un accident cérébral, une insuffisance cardiaque, une atteinte rénale et de nombreux autres problèmes de santé.

Lire plus page 16, Journal ALD 4/2016

Le pain sous la loupe

Les idées reçues autour du pain sont tellement nombreuses que l’on peut s’y perdre. Dans ce petit article, nous voulons faire le point sur cet aliment et donner quelques conseils comment faire son choix.

Lire plus page 19, Journal ALD 4/2016

Le rôle du sommeil dans la gestion du poids

Une bonne nuit de sommeil est un des éléments clés d‘une bonne santé et d’un maintien d‘un poids santé. Il existe de plus en plus de preuves que les personnes qui ont trop peu de sommeil ont un risque accru d‘obésité et de diabète de type 2 par rapport à ceux qui dorment 7 à 8 heures par nuit. L‘article suivant donne un aperçu des dernières découvertes de relation entre sommeil, obésité et diabète chez les enfants et les adultes ainsi que les possibles hypothèses de lien de causalité.

Lire plus page 5, Journal ALD 3/2016

L’hypoglycémie: un facteur de stress pour la personne diabétique

Lorsque la glycémie chute, il faut agir vite. Celui qui réalise trop tard que sa glycémie baisse, risque de tomber en hypoglycémie grave qui ne lui permet plus d’agir correctement et peut mener au coma. Surtout les personnes diabétiques de type 1 rapportent que les risques d’une hypoglycémie sévère ainsi que la peur de ces hypos sont un facteur de stress important dans leur vie quotidienne.

Lire plus page 15, Journal ALD 3/2016

Sport, activité physique et diabète

Sport et activité physique sont bons pour la santé – pas seulement, mais particulièrement en cas de diabète. Vous trouverez ici des informations importantes, autant pour les débutants que pour les sportifs amateurs et vous apprendrez comment le sport influence les glycémies.

Lire plus page 8, Journal ALD 2/2016

La mode du sans gluten

Beaucoup de personnes se mettent au « sans gluten », certaines à cause de leur intolérance, d’autres parce que cela faciliterait leur digestion, leur provoquerait une sensation de légèreté, les ferait maigrir ou augmenterait les performances physiques. Qu’est-ce que le gluten et pourquoi cet engouement ?

Lire plus page 12, Journal ALD 2/2016

Une nouvelle classe de médicaments dans le traitement du diabète

Depuis quelque temps, une nouvelle classe de médicaments a fait son apparition sur le marché européen pour traiter le diabète de type 2: les inhibiteurs de cotransporteur sodium-glucose de type 2 (iSGLT2). Au Luxembourg, trois molécules de cette nouvelle classe thérapeutique sont déjà disponibles (dapagliflozine (Forxiga®), canagliflozine (Invokana®), empagliflozine (Jardiance®). L’originalité des iSGLT2 est d’agir sur le rein, un acteur de la physiopathologie du diabète de type 2 oublié jusqu’à peu. Nous nous sommes intéressés aux possibles
promesses de ces nouveaux médicaments.

Lire plus page 5, Journal ALD 1/2016

L’ordre dans lequel on mange son repas influence la glycémie

Pour éviter une élévation trop importante de la glycémie après le repas, mieux vaut manger les légumes et protéines d‘abord et les féculents ensuite: c’est ce que montre une étude pilote publiée dans la revue Diabetes Care.

Lire plus page 12, Journal ALD 1/2016

Manger diet-éthique tout en préservant l’environnement, c’est possible!

Après la COP21 à Paris en décembre dernier, les sujets autour du développement durable et de la protection de la planète étaient omniprésents. Les effets néfastes du secteur des transports et de l’industrie sont connus, mais
l’impact de nos choix alimentaires sur l’environnement l’est beaucoup moins. Or, l’alimentation représente 30 % de notre impact environnemental. Dans cet article, vous allez découvrir comment il est possible de réduire l’impact
environnemental par des gestes et des choix simples. En plus, vous découvrirez  que tout ce qui est bon pour la planète l’est aussi pour votre santé.

Lire plus page 13, Journal ALD 1/2016

La peau et le diabète

Les maladies de la peau sont plus fréquentes chez les personnes atteintes de diabète: 30 à 70 % des personnes diabétiques risquent d’avoir des soucis dermatologiques au courant de leur vie.

Lire plus page 8, Journal ALD 4/2015

Grippe et diabète

La grippe est plus dangereuse en cas de diabète car, fragilisé par une maladie chronique, l’organisme est plus exposé aux complications de la grippe et la grippe augmente aussi le risque de déséquilibre du diabète. Il est donc recommandé aux personnes diabétiques de renouveler annuellement leur vaccin, de préférence dès l’automne.

Lire plus page 11, Journal ALD 4/2015

Gare aux sucres!

L’augmentation de la consommation de sucres est associée à une augmentation de l’obésité et de diabète de type 2. D’où les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de réduire les « sucres libres *» à 5% de l’apport énergétique quotidien (jusqu’à présent, la limite était fixée à 10%). Savez-vous quelle est votre consommation de sucres par jour ? Pensez-vous dépasser le maximum autorisé ? Quels sont les aliments qui en contiennent le plus ? Cet article vous permettra d’identifier les grandes sources de sucres dans l’alimentation mais aussi de découvrir la présence de sucres dans des aliments insoupçonnés. Vous allez être surpris de voir qu’au final vous êtes peut être plus « sucré » que ce que vous ne pensiez!

Lire plus page 13, Journal ALD 4/2015

Évitez l’acidocétose: restez en équilibre

L’acidocétose diabétique (hyperacidité du sang) est une affection aiguë, potentiellement mortelle qui peut se produire en particulier chez les patients atteints de diabète sucré de type 1. Les signes de cette maladie sont des niveaux fortement élevés de sucre dans le sang (hyperglycémie) et de corps cétoniques dans les urines et le sang.

Lire plus page 7, Journal ALD 3/2015

L’alimentation méditerranéenne et ses bienfaits

L’alimentation conseillée en cas de diabète se base sur le profil de l’alimentation méditerranéenne. En effet, celle-ci donne les meilleurs résultats en termes de contrôle glycémique et de protection cardiovasculaire. Sachant que le risque cardiovasculaire des personnes diabétiques est multiplié par un facteur 2 à 3 par rapport à la population générale, l’alimentation méditerranéenne reste la plus adaptée.  Mais quelle est la définition de l’alimentation méditerranéenne. En quoi est-elle si spécifique et différente de notre alimentation ? Quels sont les bénéfices pour la santé et pourquoi ?

Lire plus page 9, Journal ALD 3/2015